NOUVEAU FORUM : http://thecursed.fr1.co/

Partagez | 
 

 (m/libre) avatar au choix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
member. wizard and demon
avatar

Messages : 129 Pseudo : westallen. Célébrité : dylan o'brien. Crédits : (c) chevalisse.
Occupations : reporter au vancouver sun.
Camp : maléfique (à tendance neutre), infiltré chez les êtres bénéfiques depuis quelques années.


Book of shadows
Les choses à faire:
Pouvoirs, objets magiques:


MessageSujet: (m/libre) avatar au choix.    Mer 18 Mar - 16:01


Tristan Wainwright
Jack O'Connell, Michael Fassbender, Norman Reedus,
Tom Hardy, Colin O'Donoghue, Christian Bale, Robert Downey Jr.


nom : Wainwright, le patronyme qu'il portait jadis lorsqu'il était encore un simple mortel. Tristan a utilisé quelques noms d'emprunt au fil du temps, mais n'a pas réussi à se défaire de son appellation à l'époque de son humanité, une once de nostalgie l'y empêchant. prénom : Tristan, négociable. surnom : Il  est connu dans les grimoires de sorciers, par les fondateurs et aux enfers sous le nom démoniaque d'Abrasius, il a acquis une notoriété sans égale. Abrasius est un nom qui fait frémir le plus téméraire des êtres maléfiques, craint et respecté, on l'appelle également the mastermind, ayant toujours deux coups d'avance dans tout ce qu'il entreprend. âge : son âge physique ne correspond aucunement à son âge réel. Tristan parait encore jeune, ce qui s'avère un véritable problème pour son fils, perturbé à l'idée d'être le seul à continuer à vieillir. date de naissance : au choix (de préférence avant 1930), il peut très bien avoir plusieurs siècles derrière lui. lieu de naissance : au choix. origines : américaine (et/ou française). statut monétaire : très aisé, on ne peut que l'être quand on est un démon sans aucun respect pour le monde juridique des mortels. Sa fortune provient de fonds douteux, et tire probablement sa source de manœuvres illicites telle que l'escroquerie ou chantage d'innocents. métier : libre. orientation sexuelle : hétérosexuel. statut civil : père célibataire. caractère : il est une qualité qu'êtres autant maléfiques qu'angéliques ne peuvent guère lui enlever : son intelligence. Tristan a un esprit brillant, qui utilisé à des fins personnelles, se révèle d'un génie machiavélique. En ce sens, il peut s'avérer un véritable visionnaire, parvenant à penser en dehors des sentiers battus. Tel un joueur aguerri qui place ses pions sur une table d'échecs, on ne parvient guère à anticiper le prochain coup qu'il délivrera, ce qui fait de lui un être totalement imprévisible.  Par ailleurs, Tristan se révèle extrêmement possessif, notamment vis à vis de son fils Abel. groupe : christy.


hear now the words of the witches
la race : Mortel devenu démon il y a de cela quelques décennies.
le camp : maléfique.
les pouvoirs : les trois pouvoirs sont au choix.

1. Ancien humain, il a vendu son âme à la Source pour une raison de votre choix, faisant de lui un être démoniaque. Les émotions humaines ne lui sont donc pas étrangères, il lui arrive très souvent de les ressentir bien qu'il parvient à se contrôler la plupart du temps. 2. Abrasius a commencé à se faire connaître non pas à l'aide de ses pouvoirs, mais grâce à son ingéniosité, et sa perspicacité. Véritable cerveau, les premières victoires qu'il a remporté contre des êtres angéliques ont été splendidement orchestrés d'un point de vue intellectuel, un génie qui s'est alors rapidement fait apprécié et jalousé aux Enfers. Habile manipulateur, sa réputation n'est aujourd'hui plus à faire. Il est un démon de niveau supérieur. 3. Son fils Abel est sa plus grande faiblesse, cette part d'humanité qu'il a perdu lorsqu'il est devenu démon. Il l'a enlevé à sa mère, Ethel, il y a vingt-quatre années de cela, à Danvers (Massachusetts). Aujourd'hui, sa plus grande peur est de le perdre à nouveau. 4. Lorsque Abel a eu 14 ans, père et fils se sont posés à Vancouver jusqu'aux 18 ans de ce dernier. 5. Un détail, une manie, un tic, une envie. 6. Un détail, une manie, un tic, une envie.  Vous pouvez en ajouter plus si vous le désirez.




Ethel Watson (emilia clarke)  Entre Tristan et Ethel, la simplicité n'a jamais été le maître mot de leur relation. Lui démon, elle sorcière bénéfique, ils ont trouvé chez l'un et chez l'autre une Némésis presque bienfaitrice. Ils se haïssaient mais se désiraient violemment ; il n'a jamais été question d'amour, seulement de possession. C'était à celui qui prendrait le dessus sur l'autre, celui qui parviendrait à soumettre l'autre à sa volonté. Les rôles se conjuguaient, se mariaient et se mélangeaient. De cette relation a découlé une proximité physique intime, sous le couvert d'une douceur étonnante bien différente de ce qu'ils partageaient habituellement, et une grossesse imprévue. Désireuse de préserver son enfant de cette relation malsaine et instable, Ethel a fui cette vie obsessionnelle et s'est installée à Danvers afin d'y mener à terme sa grossesse. Chose faite, Tristan a retrouvé son ancienne antagoniste et a enlevé leur fils tout juste né, laissant Ethel dans une torpeur étonnement destructrice. Depuis la sorcière recherche inlassablement son Harry, que Tristan a renommé Abel, et a quelque peu occulté l'existence de cet amant déchu, préférant focaliser toutes ses forces sur ce gamin qu'elle n'a jamais pu voir grandir. Elle sait pourtant que le démon, une fois son fils retrouvé, recevra le fléau de sa colère grandissante et de cette rancœur maladive qui lui ronge encore maintenant les sangs.  

Abel Wainwright (dylan o'brien) La vie démoniaque de Tristan a complètement été bouleversée lorsque son fils unique est né. Respecté et craint dans le monde de la sorcellerie depuis des siècles, il s'est - comme le disent ses proches - rangé pour une vie plus stable, du moins aussi stable que puisse l'être celle d'un démon de niveau supérieur. Pendant longtemps, son unique but fut de garder son fils auprès de lui sain et sauf. Tristan est la seule famille qu'Abel n'ait jamais connu, leur relation est donc fusionnelle, bien que le fils ait longtemps souffert (et souffre encore) de l'absence d'une mère. Mais Tristan est toujours resté intransigeant n'ayant donné que de très vagues informations sur elle, la simple mention de son nom étant d'ailleurs tabou chez les Wainwright.
Par la suite, vers les 14 ans d'Abel, Tristan lui a confié la mission d'infiltrer les êtres bénéfiques. Ensemble, ils ont soigneusement orchestré leur plan, et bien vite, les commérages de voisinage et quelques notes dans le dossier scolaire d'Abel ont suffi pour créer un alibi parfait : une pauvre enfance sous le joug d'un père impitoyable, cruel et froid, dont le point culminant fut la fuite du garçon de 18 ans. Une relation abusive que les êtres de lumières et sorciers bénéfiques ayant recueilli Abel ont aisément cru. Aujourd'hui, après six années, Abel est devenue l'arme secrète de Tristan, la carte imprévisible que personne ne s'attend à ce qu'il délivre en plein jeu.

Lysander Eberhardt (richard madden)Tristan et Lysander, Lysander et Tristan. S'il était une amitié puissante et sincère au coeur des enfers, il s'agissait de celle liant ces deux hommes. Plus qu'une simple alliance stratégique, ceux ci s'étant connus à leurs débuts, l'entente fut presque immédiate, leurs idéaux convergents et une véritable confiance se construisant petit à petit entre eux. Gagnant en expérience et en réputation, l'un et l'autre jouaient sur leur propre terrain, ne manquant guère de partager leur avancée sans que jamais la compétition n'entrava leur relation. Il s'agissait plutôt d'une sorte d'émulation, les élevant de plus en plus haut dans la hiérarchie démoniaque, sous le regard parfois amer de certains de leurs pairs qui espéraient en silence les voir un jour se déchirer, pour démanteler cette alliance dont la puissance ne cessait de croître au fil des décennies. Rien ne semblait destiné à les éloigner. Mais s'il était bien une entité capable d'effilocher l'amitié de deux hommes en ce bas monde, il ne pouvait s'agir que d'une femme.
Année 1990, Lysander retrouvait Ethel, un fantôme du passé auprès de laquelle il sentit son humanité se ranimer, séduit par la belle sans se douter quelle tournure aborderaient les choses. Le démon vécut très mal la relation de Tristan et de celle qui éveillait toutes ses faiblesses, ruminant une rancune noire en n'en démontrant aucun signe, par fierté. Lorsqu'Ethel lui demanda son aide, Tristan lancé à ses trousses après la naissance d'Abel, Lysander laissa les flammes de sa colère dicter sa conduite. Conduisant inconsciemment Tristan à la retrouver, se rendant complice de l'enlèvement de son fils.

Aujourd'hui, Lysander n'a rien oublié. Si Tristan n'a jamais su quel attachement son ami pouvait éprouver à l'égard d'Ethel, il ressentit parfois un zeste d'éloignement de sa part, trop imperceptible pour lui mettre la puce à l'oreille, mais suffisant pour éveiller quelques soupçons. Tristan désigna Lys comme parrain d'Abel, rôle qu'il accepta malgré ses réticences à l'égard de ce garçon qui lui rappelait bien trop Ethel, et par conséquent son humanité. - à discuter par mp pour l'évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m/libre) avatar au choix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmageddon :: Never Let Me Go :: Just believe, come on-