NOUVEAU FORUM : http://thecursed.fr1.co/

Partagez | 
 

 Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin. prince of darkness
avatar

Messages : 211 Pseudo : Nightmare Célébrité : Chris Evans Crédits : (avatar) Shiya ; (gif) Tumblr.
Âge : Trente ans.
Occupations : Gérant d'un hôtel.
Statut civil : Célibataire, c'est ce qui arrive quand on tue ses partenaires dès le premier soir.
Camp : Maléfique.




Book of shadows
Les choses à faire:
Pouvoirs, objets magiques:


MessageSujet: Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.   Mar 17 Fév - 17:07


Zéphyr Cavanaugh
« Je vais maintenant t'embrasser, il se peut que ça fasse mal. »

nom : Cavanaugh, famille de sorciers remontant des siècles en arrières mais désormais presque essentiellement composée d'hybrides. prénom : Zéphyr, prénom directement inspiré de la mythologie grecque, matière que ma mère enseignait à la fac lorsqu'elle m'a mise au monde. surnom : Zeph', bien que je déteste que l'on raccourcisse mon prénom. âge : 30 ans. date de naissance : Le matin du 13 Novembre 1984. lieu de naissance : Dans les bas-fond de l'enfer, bien que la version officielle est Pasadena, en Californie. origines : Américain pur souche. statut monétaire : Relativement aisé, mon hôtel marche plutôt bien, mon attrait m'aidant à fidéliser facilement les clients. métier : Gérant d'un hôtel. orientation sexuelle : D'origine, hétérosexuel mais étant à moitié incube, j'ai déjà eu de nombreuses expériences homosexuelles. Je ne suis pas difficile en matière de nourriture ! statut civil : Célibataire, comme si j'avais le choix ! caractère : Loyal – Colérique – Attentionné – Irréfléchi – Courageux (ou simplement idiot) – Têtu – Créatif - Instable - Charmeur - Tactile. groupe : Christy.



hear now the words of the witches
ma race : A demi-sorcier, à demi-incube.
mon camp : Le bien, le mal. C'est surfait je trouve. Mais s'il faut rentrer dans une catégorie je dirais que je suis maléfique, après tout, j'ai beau sauver des innocents parfois -En général, je ne me mêle pas des affaires des autres, chacun fait ce qu'il veut- et me retenir tant que je peux, mon côté incube refait toujours surface à un moment et je finis par tuer quelqu'un, surtout que je peux être quelqu'un d'extrêmement nerveux.
mes pouvoirs :
- Absorption de l'énergie : Pouvoir hérité de mon père incube, il me permet d'absorber l'énergie d'une personne en l'embrassant bien que lorsque je commence, je laisse généralement un cadavre derrière moi. Le point positif c'est qu'en absorbant de l'énergie, je regagne la mienne, ce qui me permet d'être un peu plus fort pendant quelques temps et de guérir des blessures superficielles.
- Contrôle de l'énergie: En lien avec mon côté sorcier et incube, ce pouvoir me permet de contrôler l'énergie emmagasiner pour la projeter sous forme de bouclier, d'ondes énergétiques etc
- Attrait : Hérité également de mon père, ce don me permet d'être irrésistible aux yeux des autres, de les envoûter, ce qui est très utile pour les manipuler ou les mener à m'embrasser.

1. J'ai longtemps renié mon côté incube avant que ce dernier ne m'explose à la figure. 2. Entraîné dès mon plus jeune âge par mon père, puis plus tard par l'armée, je sais parfaitement me battre au corps à corps. 3. J'ai passé trois ans de ma vie à vivre en Enfer, pensant qu'il s'agissait là de ma place. 4. Le plaisir régit ma vie et je déteste qu'on me dicte ce que je dois faire. 5. J'ai volé le grimoire familial que je partage désormais avec mon cousin.



Pseudo : Nightmare. Age : 21 ans. Fréquence de connexion : Tous les jours. Avis sur le forum : Etant donné que j'ai participé à sa création, je ne peux pas être très objectif : il est parfait Célébrité : Chris Evans.





Dernière édition par Zéphyr Cavanaugh le Ven 13 Mar - 18:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin. prince of darkness
avatar

Messages : 211 Pseudo : Nightmare Célébrité : Chris Evans Crédits : (avatar) Shiya ; (gif) Tumblr.
Âge : Trente ans.
Occupations : Gérant d'un hôtel.
Statut civil : Célibataire, c'est ce qui arrive quand on tue ses partenaires dès le premier soir.
Camp : Maléfique.




Book of shadows
Les choses à faire:
Pouvoirs, objets magiques:


MessageSujet: Re: Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.   Mer 18 Fév - 15:26



this is the start of how it all ever ends


1984, ENFER.
Alors que mes parents étaient entrain de fuir des démons dans le monde souterrain, le travaille de ma mère commença. Dans une caverne, sombre, humide et sale. Allongée derrière un rocher en retenant ses cris, ma mère souffrait le martyr tandis que je pointai le bout de ma tête. Mon père était un peu plus loin, retenant les démons qui les avaient finalement retrouvés, me laissant ainsi le temps de m'étaler dans la terre. Enfin, c'est ce que ma mère m'a raconté, n'allez pas croire que je me souviens de ça. Officiellement né le 13 novembre 1984 à Pasadena de deux parents magiques, on peut dire que ça ne commençait déjà pas très bien pour moi. Ma mère, Kahlia était une sorcière, mon père, Azazël quant à lui, était un incube -bien que ce détail m'a été caché pendant un long moment-. Déjà que c'est difficile de découvrir qu'on est sorcier et de se faire à ce nouveau monde, imaginez ce que c'est quand on vous annonce 8 ans plus tard que vous êtes aussi à moitié démon ! Surtout qu'il a d'abord fallu que je commette un meurtre pour que mon père m'en parle mais j'y reviendrai un peu plus tard. Dès le jour de ma naissance, ma tête fut mise à prix ainsi que celles de mes parents par un démon pour une raison que je ne découvrirai probablement jamais, mes parents n'ayant jamais voulu aborder le sujet. C'est pourquoi, dès le 15 novembre, nous étions en route pour nous rendre chez ma tante, mes parents souhaitant me cacher quelques temps chez elle pendant qu'ils feraient 'le ménage' dans leur vie. Ce n'est que presque six ans plus tard qu'ils sont revenus. Ma vie n'était désormais plus menacée et je pu grandir normalement dans une maison proche de celle de ma tante et de mon cousin, Jack. Enfin, normalement est un bien grand mot lorsqu'on est un enfant sorcier et démon. Mes pouvoirs -les rafales énergétiques plus précisément- se manifestèrent vers mes huit ans à peu près. Ma mère devint alors mon professeur de magie et un peu plus tard, mon père devint mon professeur de combat. Entraînés plus de trois heures par jour avec Jack, nos parents nous apprirent tout ce qu'il y avait à savoir sur la magie, sur ses règles et sur son monde. Sur nos pouvoirs et sur l'art du combat magique ou au corps à corps.

__________

2003, PASADENA.
Mes lèvres se posèrent sur les siennes et, déjà, je sentais son énergie la quitter complètement pour fusionner avec la mienne. Conscient de ce qui était entrain de se produire, je ne réussi pourtant pas à m'arrêter, me contrôler. Non, tout ce que j'étais capable de faire, c'est l'embrasser. Elle était désormais étendue par terre dans cette ruelle noire, inerte, pâle, morte. La femme que j'aimai, la toute première. Je l'avais tué. Il n'avait fallu que quelques minutes à peine ... Ce n'est qu'en rentrant chez moi ce soir-là que je découvris ce que mes parents m'avaient cachés : J'étais à demi-incube, ce gêne me venant directement de mon père qui était un démon. Le salaud, il l'avait très bien caché pendant seize ans. Après une très grosse dispute, je quittai le domicile familiale, me vieillissant à l'aide d'une formule pour finalement intégrer l'armée. J'avais toujours eu pour objectif de sauver des vies et non d'en prendre, voilà pourquoi l'armée me paraissait être la meilleure alternative. Chassez le naturel et il revient au galop. Il fallu trois ans pour que mon côté démon ne se manifestent, après tant de temps à me contrôler mais également à me 'détériorer'. Plus le temps passait sans que je ne me nourrisse et plus mon corps en pâtissait, devenant de plus en plus laid. Une vingtaine d'hommes, c'est le nombre de personnes que j'avais tué aujourd'hui. Je n'avais rien contrôlé, comme la première fois. Comme si je n'étais que spectateur d'une chose contrôlant mon corps. Un monstre, voilà ce que j'étais … A l'aide d'une formule, je donnais mon apparence à l'un des cadavres pour éviter que l'on ne me recherche avant d'en utiliser une autre pour me téléporter en Enfer. Tout bien considéré, c'était dans cet endroit que j'étais à ma place : parmi les démons. Je restais près de trois ans à vivre dans les souterrains, me nourrissant de l'énergie des démons pour survivre, me cachant sans cesse, il avait fallu quelques mois avant que tous les démons que je croisai n'arrêtent de m'attaquer, comprenant que j'en étais un moi aussi. Vivre dans ce monde m'a beaucoup changé, je me suis endurci et c'est là que j'ai enfin accepté qui j'étais en réalité : Une créature obligée de tuer pour survivre. J'étais désormais beaucoup plus proche du démon que du sorcier.

__________

2008, SAN FRANCISCO.
« Jack, c'est moi. » Dis-je à travers le combiné, debout au milieu de l'appartement, le cadavre d'un vieillard à mes pieds, une baie vitrée offrant une vue magnifique sur le Golden Gate. « Bordel mec mais qu'est-ce que t'as foutu ? On t'a tous cru mort, on t'a enterré et ta mère a même tentée de se tuer ! T'es où ? » Quelques heures plus tard, il débarquait.  Intérieurement, j'étais satisfait de mon coup, surtout vis-à-vis de mon père que je désirai plus que tout voir souffrir pour m'avoir menti sur une chose aussi importante même si je regrettai d'avoir infligé ça à mon cousin, je n'avais pas vraiment réfléchis à  ce qui se passerait lorsqu'on découvrirait mon cadavre. Restant 'chez moi' quelques jours, nous pûmes rattraper le temps perdu, faire la fête et surtout draguer, car c'était l'une des choses que l'on faisait le plus souvent. Peu après ça, je réussi à me faire plusieurs amis, dont l'un d'entre eux qui se trouvait également être un sorcier. Ce dernier organisa d'ailleurs une soirée sur la plage qui me permit de rencontrer Octavià et Alec, deux autres incubes. C'était la première fois que j'en voyais d'autres comme moi hormis mon géniteur et je peux vous dire que se retrouver avec d'autres incubes, c'est une sensation très agréable. J'ai directement senti un lien entre nous, une connexion. Notamment envers Alec qui se révéla plus tard être également à moitié sorcier, ainsi, je fis ce que ma mère avait pour moi en lui enseignant tout ce que je savais. O', la seule succube à part entière nous entraîna peu à peu sur les routes sombres de notre condition, nous montrant ce à quoi la vie d'incube devait normalement ressembler. Le plaisir étant le mot d'ordre. Nous faisions ce que nous voulions, passant tout nôtre temps ensemble dans divers bars et boîtes de nuit de San Francisco, accumulant les cadavres derrière nous, si bien qu'un jour, les autorités débarquèrent chez nous -qui était à la base chez un vieillard, caché dans le placard sous l'escalier- pour nous passer les menottes, autant vous dire que ça s'est très mal fini pour eux.

__________

2011, PASADENA.
Octavià et Alec se tenait derrière moi, emprisonnés dans une cage magique que ma mère contrôlait. Le grimoire familial -la raison pour laquelle j'étais revenu ici- était sur le sol juste à côté de moi mais pour l'instant, mon objectif était de survivre à mon père qui resserrait déjà ses mains autour de mon cou. Je tentai d'aspirer son énergie lorsque ce dernier se mit à rire. « T'es qu'à moitié incube, fils. Voilà comment on s'y prend. » Il me vida alors peu à peu de mon énergie sans que je ne puisse rien faire à part le laisser me tuer. C'est grâce à Jack que j'ai survécu ce jour-là, ce dernier se pointant derrière mon père avec un poignard. Nous partîmes tous très vite, récitant plus tard une formule trouvée dans le grimoire pour effacer les souvenirs de nos mères concernant ce qui venait de passer. La magie nous monta très vite à la tête, nous l'utilisions pour tout et n'importe quoi : se changer en animal, se dédoubler et j'en passe. Je peux vous dire qu'on en a passé du bon temps tout les quatre !

__________

2012, VANCOUVER.
Grâce à l'argent que nous possédions désormais, nous allions pouvoir réaliser notre projet et également quitter le pays, le temps de se faire oublier un peu du moins parce que croyez-moi, les autorités de Pasadena nous connaissaient très bien. Ainsi donc, nous partîmes (Jack, Octavià, Alec et moi) pour Vancouver, ville qui d'après notre recherche, était parfaite. Dans un premier temps, nous habitions tous dans le même appartement à l'intérieur même de l'hôtel que l'on avait racheté, profitant de notre vie et de nos pouvoirs à tout va pendant quelques mois. Ce n'est qu'au bout d'un an que Jack déménagea, désireux de commencer à vivre sa vie seul, loin de la débauche dans laquelle nous l'entraînions un peu plus chaque soirs. Néanmoins, même si je n'habitai plus avec lui, on continuait de se voir très fréquemment à l'hôtel, ce dernier tenant le bar. Mais pour ce qui était de faire la fête ensemble, commettre des délits de toutes sortes etc, c'était fini. De mon côté, je me calmai un peu plus tard -sans arrêter complètement-, ayant des projets un peu plus sérieux que m'amuser. O', Alec et moi avions désormais dans l'idée de trouver des incubes, succubes ou hybrides pour nous aider à prendre le contrôle de l'enfer. On a d'ailleurs utilisé le pendule pour en trouver et ça nous a mené dans un bar, jusque là rien d'anormal, au contraire. Sauf qu'il n'y avait personne, nous l'aurions directement senti sinon. Malgré ça, j'ai fais la connaissance de Tia ce jour là qui s'est d'ailleurs révélée être un Phénix avec le temps. On s'est revu très souvent après ça et aujourd'hui je peux clairement la considérée comme une sœur, surtout qu'elle est avec celui que je considère comme mon frère. Aujourd'hui, pas grand chose n'a changé si ce n'est que notre hôtel marche très bien et que notre petit trio est encore plus uni qu'avant.


Dernière édition par Zéphyr Cavanaugh le Ven 13 Mar - 21:07, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin. princess of ressurection
avatar

Messages : 399 Pseudo : toxic glam (Brenda) Célébrité : Nikolina Dobreva Crédits : (avatar) ROBSTEN + tumblr
Âge : Vingt-quatre ans
Occupations : Mannequin à Lannister Creations et gérante d'une boîte de nuit
Statut civil : En couple et ils ont le projet d'avoir un enfant
Camp : Je suis dévouée pour le mal depuis mon enfance

Witch Assassin



Book of shadows
Les choses à faire:
Pouvoirs, objets magiques:


MessageSujet: Re: Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.   Mer 18 Fév - 15:29

Chris Evans, l'un des plus beaux I love you

_________________

Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin. prince of darkness
avatar

Messages : 211 Pseudo : Nightmare Célébrité : Chris Evans Crédits : (avatar) Shiya ; (gif) Tumblr.
Âge : Trente ans.
Occupations : Gérant d'un hôtel.
Statut civil : Célibataire, c'est ce qui arrive quand on tue ses partenaires dès le premier soir.
Camp : Maléfique.




Book of shadows
Les choses à faire:
Pouvoirs, objets magiques:


MessageSujet: Re: Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.   Mer 18 Fév - 15:35

Et Nina, la plus belle Nos persos ferait une belle paire What a Face

_________________

I'm the one for a good time call, phone's blowin' up, ringin' my doorbell. I feel the love. Throw 'em back 'til I lose count. Sun is up, I'm a mess. Gotta get out now, gotta run from this. Here comes the shame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zéphyr◗ La séduction a toujours été une histoire de manipulation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmageddon :: Never Let Me Go :: Put your foot to the floor :: Validated-